Billetterie

Dépôts d’œuvres

En application de la convention établie entre la Ville de Nîmes et le Musée du Louvre, le Département des Antiquités Grecques, Etrusques et Romaines a mis en dépôt au Musée de la Romanité une statue d’homme en toge virile (togatus). Celle-ci est présentée dans l’espace dédié à la société gallo-romaine et à la vie quotidienne. (D.D.)

Cette statue, datée du Ier s. avant J.-C., est la représentation type du citoyen romain, né libre, portant la toge (toga), symbole de son statut. Ce manteau de laine est tissé en une pièce de forme elliptique. Il mesure entre 5,50 et 7,50 m et il est drapé sans attache à l’aide d’une personne. Dessous est passée une tunique à manches (tunica). Celle du sénateur a des bandes pourpres (latus clavus) depuis les épaules jusqu’au bas. Lors de certaines cérémonies religieuses, le citoyen et le prêtre rabattent un pan de la toge sur la tête en signe de piété. Cette tenue est revêtue pour la vie publique. Elle se porte avec des chaussures en cuir fermées à lacets (calcei) avec des variantes en fonction du statut. La bague-sceau avec intaille complète la tenue.
Il faut toutefois préciser que la tête est rapportée. Il s’agit d’un portrait masculin de la première moitié du IIe siècle n’appartenant pas à la statue. L’identité du personnage représenté demeure inconnue. (C.C.)

mosaïque