Le Rooftop

vue panoramique de Nîmes et ses environs depuis le toit terrasse du Musée de la Romanité
vue de Nîmes et ses arènes depuis le rooftop au couchant

Prenez de la hauteur !

Le toit terrasse a été conçu comme une cinquième façade ouverte sur le ciel. Alternant végétalisation et terrasse de bois, ce point culminant du parcours ponctue la visite en offrant une vue à 360° sur Nîmes. Découvrez au premier plan un point de vue inédit sur les Arènes, survolez du regard les toits de la ville, avec la Tour Magne pour horizon…
L’accès se fait indépendamment du circuit de visite depuis le couloir coté rue de la République.

L’Eglise Saint Paul

De style Romano-byzantin, l’église a été édifiée au XIXe siècle. À l’intérieur, les fresques colorées de son chœur sont d’Hippolyte Flandrin.

l'église Saint Paul

La Tour Magne

La Tour Magne était la plus haute et la plus prestigieuse tour de l’enceinte romaine. Visible de loin, elle signalait la présence de la cité et du sanctuaire impérial de la Source, situé au pied de la colline.

la Tour Magne

Le lycée Alphonse Daudet

Tour à tour auberge, Hôpital Général, Palais des Arts, lycée général… le lycée Daudet est un bâtiment chargé d’Histoire dont les traces sont encore visibles dans son architecture.

le lycée Alphonse Daudet

La Cathédrale Saint Castor

Consacrée en 1096 la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor a subi de nombreux remaniements au cours des siècles. La frise supérieure est considérée comme une œuvre majeure de la sculpture romane du Midi de la France est évoquée dans le Musée de la Romanité à l’aide d’un dispositif audiovisuel.

La Cathédrale Saint Castor

Les Arènes

L’amphithéâtre (ou arènes) de Nîmes est le mieux conservé du monde romain. Dès la fin du Ier siècle de notre ère, il accueillait des chasses de bêtes sauvages et des combats de gladiateurs. Aujourd’hui, de nombreuses manifestations s’y déroulent.

les Arènes de Nîmes

L’église Saint-Baudile

Bâtie entre 1867 et 1877 sur des plans de l’architecte bordelais Jean-Jules Mondet, l’église est dédiée à Saint Baudile, martyr nîmois du IIIe siècle.

L’église Saint-Baudile

Le Palais de justice

Il a été construit dans le 2e quart du XIXème siècle par l’architecte Gaston Bourdon.

le Palais de Justice de Nîmes

L’église Sainte-Perpétue
et Sainte-Félicité de Nîmes

L’église a été construite sur des plans de l’architecte Léon Feuchères en 1852. La haute flèche de son clocher domine de 70 mètres l’esplanade Charles-de-Gaulle.

L'église Sainte-Perpétue et Sainte-Félicité de Nîmes

La Préfecture

La construction de l’édifice est décidée en 1853 par le conseil général de département du Gard, et effectuée de 1855 à 1857, sous la direction de l’architecte départemental Léon Feuchères.

la préfecture de Nîmes

Le Musée des Beaux Arts

Le musée, construit en 1907, réaménagé et mis en valeur en 1987 par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, présente 3 600 œuvres. On peut y admirer une collection d’art italien des XVIe et XVIIe siècles et un très bel ensemble d’art français du XIXe siècle.

le Musée des Beaux Arts de Nîmes

Le Temple de l’Oratoire

Ce temple protestant a été construit en 1856.

le Temple de l'Oratoire

Horaires du toit terrasse

Accès libre

Tous les jours :
Du 1er avril au 4 novembre : 10h-19h
Juillet- août : 10h-20h

Tous les jours sauf mardi :
Du 5 novembre au 31 mars : 10h-18h

rooftop du musée de la romanité