Billetterie

Les jardins de la fontaine à Nîmes

Les Jardins de la Fontaine de Nîmes sont considérés comme l’un des premiers parcs publics d’Europe. Bâtis autour de la fontaine originelle de Nîmes, ils ont été transformés au fil des siècles et contribuent encore aujourd’hui à mettre à l’honneur certains grands édifices de la ville, comme la Tour Magne et le Temple de Diane. De passage à Nîmes, ne manquez pas de visiter lce lieu riche en histoire.

Un culte impérial à Auguste

L’entrée de l’Augusteum était signalée par un propylée dont les derniers fragments figurent aujourd’hui au cœur de l’atrium du Musée de la Romanité. Si le culte impérial est attesté en ce lieu, un autel monumental, probablement consacré à Rome et à Auguste devait s’élever au centre du bassin du nymphée.

Le temple de Diane

Le « temple de Diane » dont les vestiges sont encore visibles aujourd’hui dans les jardins, constitue, avec le bassin de la source, le nymphée et la Tour Magne, les témoins de l’ancien sanctuaire antique. La fonction du temple de Diane est encore mystérieuse mais était probablement cultuelle ou culturelle et en lien avec le culte impérial. On peut encore y admirer sa grande voute, les niches et les caissons sculptés.

Les Jardins de la Fontaine, poumon vert de Nîmes

Les Jardins de la Fontaine comptent parmi les premiers jardins publics d’Europe. Ces 15 hectares de verdure au charme fou sont un véritable havre de paix au cœur de Nîmes. Dans la partie basse, canal, bassins bordés de balustres, statues et bancs à l’ombre parfumée des tilleuls, appellent à la flânerie. Des sentiers paysagers mènent au pied de la Tour Magne, dans la partie haute du jardin, serpentant parmi un savant agencement de plantes méditerranées, de « jardins de rocaille » et de points de vue sur la ville.

Labellisé « Jardin remarquable », les Jardins de la Fontaine ont fait l’objet d’une mise en lumière particulièrement élégante, valorisant ainsi ses origines antiques.

Jardin de la Fontaine - Nîmes
mosaïque